Un séminaire de recherche transnationale

Le séminaire de l’Atelier d’études transnationales (ADET), est né en 2017 d’une collaboration interdépartementale et transdisciplinaire au sein de l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3.

Argumentation scientifique : Depuis peu plus de trois décennies, les historiographies nationales à échelle mondiale se sont vues bouleversées par l’essor des paradigmes analytiques transnationaux. Des approches méthodologiques et géohistoriques telles que ceux proposés par les Histoires connectées, les Histoires croisées, et l’Histoire atlantique ont produit un véritable tournant dans la manière dont les historiens professionnels étudient le passé. Plus récemment encore, l’Histoire globale vint rejoindre ces “jeux d’échelles” épistémologiques en proposant, elle aussi, une “manière de penser” l’histoire autrement ; cette fois-ci à échelle globale et au-delà des centrismes ethniques, nationaux, culturels et même continentaux. Bien que souvent cantonnées à des aires culturelles spécifiques (comme dans le cas de l’atlantique espagnol, portugais, britannique, et français), et en ignorant parfois régions entières de la planète (comme c’est le cas de l’Amérique latine dans les études globales), les développements paradigmatiques en question ont permis de dépasser les cadres trop idéologisés des histoires nationales, d’améliorer notre compréhension des histoires impériales et des frontières, et surtout de mettre en dialogue des historiographies appartenant à des régions politiques ou aires culturelles différentes.

Ce séminaire vise surtout à souligner l’importance de “jouer” avec des échelles pour la recherche en histoire et, plus largement, en sciences humaines. L’accent sera mis sur les cadres atlantique et global comme paradigmes préférentiels pour l’étude des événements, situations, phénomènes, processus et représentations visant toujours à dévoiler les liens, connexions, et croisements entre les diverses régions et cultures du monde.

Dans l’édition 2019-2020 du séminaire doctorale ADET, nous allons entamer une nouvelle démarche, à la fois Atlantique et Pacifique, visant explorer les articulations américaines entre ces deux espaces océaniques.

   

Avec le soutien de l'Institut des Amériques et les laboratoires CREW (EA4399), CRIAL (EA2052), et CREDA (UMR7227) de l'Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3.