Le cinéma latino-américain dans l’Exposition Internationale du Centenaire de l’Indépendance du Brésil (1922 – 1923)

Eduardo Morettin , Universidade de São Paulo

Au cours de l’Exposition Internationale du Centenaire de l’Indépendance du Brésil, qui s’est tenue à Rio de Janeiro entre 1922 et 1923, l’Argentine, le Mexique et les États-Unis, en plus du pays-hôte, ont recouru au cinéma à différents niveaux afin de montrer au monde ses prétendues vertus culturelles et économiques. Dans un cadre mondial marqué par une importante compétition, conséquence de l’impérialisme, et tout en tenant compte du rôle des États-Unis dans ce contexte, nous aborderons ici deux dimensions: le périmètre de cette place occupée par le cinéma dans l’ensemble de l’exposition; les rapports entre cette production cinématographique et l’espace expositif, les deux se consacrant à l’exaltation nationale.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.